Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Arrête je vais pleurer

Hello les amis, aujourd’hui on se retrouve pour un article qui me tient à coeur. J’aime particulièrement cela, car ça nous montre qu’on est tous différents et notre caractère fait notre force. Je vous parle de la sensibilité parce qu’elle est une bonne partie de mon caractère, comme je vous le disais sur Instagram je peux pleurer pour n’importe quoi et je ne pense pas que ce soit le fait que je suis une fille (cliché).


POURQUOI MOI ?

Il y a plein de facteurs, tout d’abord le stress qui est pour moi un grand problème je suis une grande stressée de tout est n’importe quoi, je me contrarie souvent alors que je ne devrais pas. Heureusement que ma famille est là pour me rassurer.

Le sommeil: quand on est fatigué on peut pleurer pour n’importe quoi, je me souviens d’une fois, nous sommes rentrés très tard d’une soirée et j’étais tellement fatiguée que j’ai pleuré parce que je n’arrivais pas à enlever mon jean. RIDICULE

La joie: beaucoup expriment leur joie en rigolant et certains en pleurant ce n’est pas négatif mais c’est plus fort que nous, insurmontables. Le jour de mes 18 ans j’ai fait une simulation de chute libre avec Wembii et c’était une expérience magique alors j’ai pleuré. Mes parents étaient déboussolés a l’idée que ça ne me plaise pas mais j’étais juste folle de joie.

Les souvenirs: regarder des albums photos est assez compliqué pour moi…

et encore pleins d’autres: la peur, l’insomnie, la faim, le manque de confiance en soi…

et si vous les mecs vous vous dites quand elles ont leur règle elle pleure encore plus. ALORS PAS DU TOUT au contraire.


NE PLUS SE CACHER

Les hypersensibles comme moi, on du mal a assumer moi je sais que quand je ne veux pas pleurer je baille ou je me mouche et on va dire que ça passe 5 minutes et après je fonds en larme. On dit souvent que pleurer c’est pour les faibles mais pas du tout on a chacun une sensibilité qui est la nôtre. J’ai appris à ne plus me cacher même si c’est compliqué parfois et que je n’ai pas envie de passer pour quelqu’un de faible ou qui se plaint tout le temps. On prouve également que pleurer nous rend mentalement plus fort, car on ne cache pas nos émotions, pleurer réduit l’anxiété et la dépression en bref pleurer est très bon pour la santé alors moi je dis restez comme vous êtes.


L’ART DANS TOUTE SA SPLENDEUR

Oui j’arrive à pleurer devant un tableau, par contre les cours d’histoire des arts ne m’intéresse pas je préfère me faire mon propre avis de ce que le peintre a pu ressentir ou ce qu’il a voulus transmettre, à la fin on a chacun un point de vue différent et je trouve que c’est mieux ainsi. Les tableaux peuvent nous bouleverser parce qu’il nous rappelle des souvenirs profonds. Il y a tableau que j’adore mais bien sûr que je ne le retrouve plus, d’un enfant qui regarde un ballon qui s’envole et ça me fait penser à énormément de choses.


J’espère que ce premier article vous aura plus, moi en tout cas ça me plait, donnez-moi également votre avis et si vous voulez voir d’autres articles, abonnez vous à la fin de la page. Je vous laisse avec une belle citation…


La sensibilité est la source des doux plaisirs.
Citation de Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748).

10
Partager:

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :